10 façons d’utiliser des lingettes démaquillantes lavables

Les lingettes démaquillantes lavables, c’est LE geste zéro déchet facile.

Avant d’amorcer sa transition zéro déchet, les cotons démaquillants représentent le principal déchet de nos salles de bain. On s’en sert très régulièrement et étant à usage unique, ils remplissent très vite nos poubelles. Comme l’indique très bien En vert et contre tout dans son article, le coton est un gouffre écologique majeur. Pour la seule production d’un gramme de coton, il faut 5 litres d’eau. Imaginez le nombre de litres d’eau gaspillé par semaine pour un usage de quelques minutes par jour !

La meilleure alternative est l’option de la réutilisabilité, avec les lingettes démaquillantes lavables. C’est souvent un des premiers petits gestes mis en place quand on commence sa transition zéro déchet.

Bien souvent, on se contente d’utiliser les lingettes démaquillantes uniquement pour se démaquiller, alors qu’elles offrent bien plus d’usages que ça.

Dans cet article, je te propose donc 10 façons d’utiliser tes lingettes démaquillantes pour les détourner de leur usage premier et donc les rentabiliser.

Une manucure soignée, c’est toujours très joli et féminin. En revanche, quand le vernis commence à s’écailler, il perd un peu son attrait et son esthétisme. Auparavant, on aurait utilisé un disque de coton et du dissolvant pour le retirer. Utilise tes lingettes démaquillantes pour enlever ton vernis !

Il est évident que le vernis va tacher de manière permanente la lingette. C’est pourquoi je te suggère d’en sacrifier une que tu dédieras à cet usage.

Pour retirer ton vernis, procède comme d’habitude, imbibe ta lingette avec du dissolvant et retire ton vernis. Rince ensuite à l’eau clair ta lingette et mets-là à sécher avant de la mettre au sale et de la passer en machine.

Les petits accidents, ça arrive tous les jours : coupures, éraflures, écorchures… Ces petits bobos du quotidien doivent être soignés et les lingettes démaquillantes ont un format adapté à ce genre de petites blessures. Quelques gouttes de désinfectant sur la lingette et le tour est joué !

Leur format est très pratique. Il n’y a qu’à les glisser dans une trousse de premier soin. Ainsi, elles seront toujours à portée de main dans un sac.

Le visage est une région du corps qui est très exposé tout au long de la journée. Notre peau a besoin de respirer. Un nettoyage quotidien matin et soir est essentiel pour prendre soin de son visage est essentiel.

Passer une lingette démaquillante légèrement humide, avec ou sans savon, permet de débarrasser la peau des impuretés accumulées tout au long de la journée.

A titre personnel, j’aime utiliser des hydrolats pour profiter de leurs bienfaits. Le matin, j’utilise l’hydrolat de citron, qui tonifie la peau et la réveille doucement et le soir, la camomille ou la rose, qui apaisent.

Régulièrement, je prends soin de ma peau et confectionne des soins et masques maison.

Je commence toujours par rincer à grande eau avant de retirer le surplus avec une lingette démaquillante. Cela me permet de retirer correctement les soins sans irriter ma peau.

Ensuite, il ne reste plus qu’à rincer la lingette et la laisser sécher avant de la mettre dans le panier de linge sale.

Ah les enfants… Les repas sont souvent rock’n’roll et ils finissent avec de la nourriture partout sur le visage… et les vêtements.

La lingette démaquillante peut être utilisée comme débarbouillette pour essuyer le visage et les mains. Elle remplace alors avantageusement les lingettes pour bébé du commerce, certes pratique, qui sont particulièrement néfastes pour l’environnement.

Le choix des couches et des produits de soin du change des bébés est très important non seulement pour la santé des enfants, mais aussi pour l’environnement. En effet, les couches conventionnelles regorgent de produits nocifs, en plus d’avoir un impact écologique lourd, tant en termes de déchets que de ressources.

Dans ce cadre-là, les lingettes démaquillantes interviennent comme lingette pour le change. Avec leur petit format, elles sont pratiques en plus d’être douce pour la peau des bambins.

En cuisine, on utilise souvent de l’essuie-tout pour graisser les plats à gâteau ou à gratin. Pour ceci, les lingettes démaquillantes imperméables de De Lettres En Lettres sont idéales, car l’huile ne traverse pas la seconde face. De plus, elles peuvent aussi servir à essuyer les coulures d’huile sur les bouteilles. Ainsi, on ne graisse pas les placards de cuisine.

Cette astuce est souvent un cap insurmontable à passer dans la transition. Et pourtant, ce n’est pas si compliqué que ça. J’ai sauté le pas en utilisant de vieilles lingettes démaquillantes. Je les stocke à part des autres et m’en sers comme lingette pipi, en guise et place de papier toilette. Une fois utilisée, je les glisse dans une panière à part du reste de mon linge et les lave en machine à 60°. Ce petit geste m’a permis de faire des économies de papier wc.

Si vous avez la collectionnite aigüe de petits objets ou de bibelots, vous savez très bien que ce genre d’objets ne pardonne en matière d’accumulation de poussière. Les lingettes démaquillantes lavables étant petites, leur format est particulièrement adapté pour ce travail ingrat. Cela fonctionne aussi pour les petites pièces de mécanique, parfois difficile à nettoyer.

Si vous avez des enfants ou que vous avez deux mains gauches comme moi, vous devez souvent renverser des choses chez vous. Plutôt que de sortir un grand chiffon ou une feuille entière d’essuie-tout lavable pour nettoyer les petites salissures, les lingettes démaquillantes lavables font tout à fait l’affaire !

D’où viennent mes lingettes démaquillantes ?

Pile lingettes démaquillantes

N’étant pas très douée en couture, j’ai préféré m’orienter vers de l’artisanat suisse plutôt que d’essayer de les faire moi-même.

J’ai l’habitude de commander mes lingettes démaquillantes chez mon amie Anaïs, entrepreneuse et maman fribourgeoise. Anaïs a sa boutique en ligne : De Lettres En Lettres. Vous y trouverez différentes types de lingettes démaquillantes. Celles en coton classique sont 100% coton. Les lingettes démaquillantes douces sont en fibre de bambou, pour les peaux plus sensibles. Nouvellement dans son assortiment, vous trouverez des lingettes avec face imperméable, pour les soins à base d’huile. Chacune de ses lingettes se déclinent avec différents tissus pour la face décorative, il y en a pour tous les goûts, vous trouverez forcément votre bonheur !

Concernant l’entretien, rien de plus simple, tout passe en machine !

De plus, il y a fréquemment des soldes sur les lingettes démaquillantes, c’est l’occasion de les tester à petit prix.

Ce qu’il faut retenir…

Vous l’aurez compris, les lingettes démaquillantes lavables permettent une large utilisation et ainsi, on évite de cantonner un objet à une seule fonction. Soyez imaginatif et sortez des sentiers battus, si on peut procéder de la sorte pour les lingettes démaquillantes, il est tout à fait possible de le faire pour d’autres objets !

Tu as des idées d’utilisations incongrues pour un objet dont ce n’est pas la fonction première ? N’hésite pas à partager tes idées en commentaire, je suis curieuse !

Tu souhaites découvrir d’autres astuces zéro déchet ? Visite mes autres articles !