Locircus, la plateforme de location d’objets entre particuliers en Suisse romande

zero dechet suisse

Qui ne s’est jamais disputé avec son ou sa conjoint(e) au sujet de l’achat d’une perceuse ? La fondatrice de Locircus l’a fait et cela a été le point de départ de l’aventure locircussienne.

Acheter une perceuse pour faire 3 trous chez soi, c’est avoir recours à la facilité. Cependant, cela va prendre de la place que l’on n’a pas forcément, en plus de prendre la poussière, car elle ne va plus jamais servir ensuite… Achat d’importance capitale rentabilisé (ou pas) !

De plus, ce genre de pratique est très gourmande en énergie et en matériaux dans sa production, car pour produire un objet fini, cela nécessite bien plus de ressources qu’on imagine. On le sait, certains matériaux sont amenés à devenir de plus en plus rares, et par notre mode de consommation, à l’ère du tout jetable, cela va finir par poser problème…

Le projet de Locircus s’inscrit dans une logique d’économie circulaire, pour permettre à toutes et tous de comprendre l’impact de notre consommation et de changer nos habitudes. Réduire sa consommation de biens neufs est une habitude à mettre en place pour un mode de vie plus éco-responsable.

Tout est parti d’un constat

L’idée de proposer un service de ce type s’est imposée comme une évidence, car bien malgré nous, nous sommes suréquipés en petit appareil électroménager.

Pour illustrer mon propos, je vais prendre l’exemple bien suisse du four à raclette. Rien que dans ma famille, je peux t’assurer que chaque foyer possède un four à raclette, alors qu’un seul pourrait être prêté, vu le nombre de fois qu’il sert dans l’année.

Alors, imagine cela à l’échelle d’un immeuble, d’un quartier, d’une ville, de la Suisse romande ! Combien de milliers de fours à raclette dorment dans une armoire, alors que chaque nouveau ménage qui s’installe en achète un neuf, pour quelques raclettes par année ?

Cet exemple peut être décliné à toutes les sauces : perceuse, gaufrier, matériel de camping, de coiffure, de jardinage, de bricolage… On peut continuer la liste indéfiniment.

Proposer un service comme Locircus devient une évidence, car rien qu’à l’échelle de la Suisse romande, le potentiel d’objets à louer est immense !

La raison d’être de Locircus

Locircus a pour but de faciliter la mutualisation des objets entre particuliers, pour favoriser l’économie circulaire et ainsi créer un cercle vertueux, tant pour l’individu que pour la planète : en louant plutôt qu’en achetant, on fait des économies, on n’encombre pas inutilement son logement, mais surtout, on économise de précieuses ressources pour la planète et on diminue ainsi notre empreinte écologique.

Comment fonctionne Locircus ?

C’est assez simple. Tout commence par la création de ton compte.

Tu souhaites mettre en location tes objets

Poste tes annonces (avec photo, c’est mieux) et fixe le prix de location par jour. Ensuite, tu n’as plus qu’à attendre de recevoir tes premières demandes de location.

Lorsque quelqu’un s’intéresse à ton annonce, tu reçois un mail. Par le biais de ton compte Locircus, tu peux accepter ou refuser la demande. Si tu acceptes, un contact s’effectue entre toi et le loueur pour les modalités de transmission de l’objet.

Ensuite, à l’issue de la location, tu récupères ton objet. Vérifie son état. Si tout va bien, tu n’as rien à faire, si ce n’est pas le cas, remplis le formulaire que tu auras reçu de la part de Locircus.

Enfin, une fois que tout est ok, tu reçois tes petits sous ! Plutôt cool de rentabiliser un objet qui trainait chez toi, non ?

Tu souhaites louer un objet

Tu as écumé le site de Locircus à la recherche du gaufrier que tu convoites, tu l’as trouvé proche de chez toi et le prix te satisfait. Super ! tu n’as plus qu’à choisir à quelles dates tu souhaites le louer et valider ta demande.

La personne louant le gaufrier va évaluer ta demande et tu recevras un e-mail. Si ta demande est acceptée, contacte le loueur pour convenir des modalités de retrait son objet.

C’est le jour J, tu vas récupérer ton gaufrier en ordre et bien propre. Une fois chez toi, vérifie l’état et remplis le petit formulaire envoyé par Locircus. Ensuite, fais des bonnes gaufres et rends l’objet propre comme un sou neuf le jour prévu pour la restitution.

Ainsi, tu participes à rendre ce monde meilleur en ne finançant pas à la mise sur le marché de nouveaux objets et tu contribues au cercle vertueux de l’économie circulaire !

Locircus a besoin de toi

Locircus est en pleine expansion en Suisse romande. La mécanique est bien huilée du côté de Lausanne, où l’offre d’objets en location explose. La mise en ligne d’objets est un peu plus timide dans certaines régions. Si tu souhaites rentabiliser tes objets et te faire quelques petits sous, ajoute des annonces sur la plateforme, ainsi, par ce geste simple, tu participes à l’expansion de l’économie circulaire en Suisse romande.

Alors, prêt(e) à faire un peu de tri dans ta cave et à mettre tes premiers objets en location ?

N’hésite pas à aller visiter la plateforme de Locircus et à les suivre sur Instagram.

Tu souhaites découvrir d’autres articles sur le zéro déchet ? Visite mes autres articles ou rends-toi sur Instagram.

zéro déchet suisse locircus