Les bases du ménage zéro déchet

Faire son ménage au naturel comporte plusieurs avantages. Tout d’abord, cela favorise l’assainissement de nos intérieurs, car on retire tous les produits nocifs contenus dans les détergents conventionnels. Deuxièmement, les produits ménagers naturels sont écologiques et pas néfaste pour les milieux aquatiques. Enfin, l’utilisation de ces produits s’avère particulièrement économique.

Dans cet article, je vais te présenter les 7 actifs naturels de base pour faire son ménage au naturel.

Oui, parce que… Quels produits utiliser ? Si tu n’as pas encore sauté le pas du zéro déchet, as-tu déjà seulement regarder la myriade de produits ménagers que tu possèdes ? Par exemple, rien que ceux dédiés à la salle de bain ?

Au final, tu te retrouves avec 15 produits par pièce, avec chacun un champ d’action spécifique. Le dessous de ton évier ressemble alors à un rayonnage de supermarché… Ah marketing… quand tu nous tiens !

Sans compter que jusqu’ici, je n’ai pas parlé de la composition de ces produits, qui sont de véritables fléaux pour l’écologie (je ne vais d’ailleurs pas le faire, mais fais quelques recherches sur internet, tu tomberas de haut !) …

Je vais te montrer qu’il est tout à fait possible de nettoyer ta maison avec des produits d’entretien écologiques, en t’initiant aux ingrédients de base que tu pourras ensuite associer pour créer tes propres produits ménagers maison.

Les 7 ingrédients de base pour le ménage au naturel

Savon de Marseille

C’est un indispensable, car brut, il peut servir à beaucoup de choses ! Savon, shampoing, vaisselle, il entre également dans la composition d’un grand nombre de produits ménagers, comme par exemple la lessive. Le savon de Marseille a des propriétés nettoyantes et détachantes. Pour bien choisir un savon de Marseille, il faut le choisir vert, sans huile de palme et à base d’huile d’olive. Ainsi, il n’encrassera pas à outrance les canalisations. Je l’utilise brut pour faire ma vaisselle avec une brosse. J’en ai 2 dans ma salle de bain : un dans la douche et l’autre pour se laver les mains. Il entre également dans la composition de ma recette de lessive.

Savon noir

Le savon noir est un dérivé du savon de Marseille. C’est un savon liquide visqueux très efficace et lui aussi multifonctions. Comme le savon de Marseille, ses principales propriétés sont qu’il détache et nettoie en profondeur. Je l’utilise essentiellement pour laver mes sols (carrelage et parquet) et il entre dans la composition de ma pierre de nettoyage.

Le vinaigre d’alcool

Aussi appelé vinaigre blanc, c’est pour moi LE produit à avoir pour nettoyer sa maison ! Le vinaigre a des propriétés diverses et variées, allant de la désinfection à l’élimination du calcaire, en passant par des propriétés désodorisantes et assouplissantes. On peut l’utiliser de bien des façons, mais personnellement, je l’utilise principalement comme spray multi-usage pour nettoyer mes surfaces (à éviter sur de la pierre naturelle et le marbre) avec une éponge ou un chiffon : plan de travail, plaques de cuisson, évier, lavabo, wc… Je m’en sers pour mon petit ménage quotidien. J’ai récupéré un flacon pulvérisateur vide, que j’ai rempli avec du vinaigre d’alcool pur. Il est tout à fait possible de le couper avec de l’eau, ou encore d’aromatiser le vinaigre si l’odeur te gêne. Pour l’aromatiser, il faut ajouter des écorces d’agrumes, des branches de lavande ou encore de pin dans une bouteille de vinaigre et le laisser macérer pendant une dizaine de jours à l’abri de la lumière.

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un véritable couteau suisse en termes de ménage, de soins et d’hygiène, il a de nombreuses vertus. Il dégraisse, nettoie, désodorise… il est vraiment utile pour pleins d’aspects de la vie quotidienne, ménage inclus. Personnellement, j’en ai toujours une petite tasse dans mon réfrigérateur pour éviter les mauvaises odeurs et absorber l’humidité. Je l’utilise aussi pour venir à bout des fonds de casseroles brûlées (je suis tête en l’air, surtout avec le riz…) ou encore pour nettoyer en profondeur mon four, en réalisant une pâte en mélangeant le bicarbonate de soude avec de l’eau que j’applique et laisse sécher, avant de frotter avec une brosse et un peu de vinaigre.

Cristaux de soude

Les cristaux de soude me servent essentiellement à dégraisser et détacher. J’en ajoute dans ma lessive au savon de Marseille, entre autres. C’est aussi un bon allié pour dégraisser et récupérer un plat à gratin quand la brosse et le savon de Marseille n’en viennent pas à bout. Les cristaux de soude ont également une propriété détartrante, utile pour l’entretien des WC.

Percarbonate de soude

Le percarbonate de soude est un produit super intéressant pour la lessive. C’est un puissant détachant, agent blanchissant et dégraissant. Il purifie également les tissus. C’est super pour redonner un coup de jeune à mes torchons, mes essuie-tout lavables ou encore mes serviettes hygiéniques lavables. Il réagit à la chaleur et mousse beaucoup, donc n’en abuse pas et prévois des contenants assez hauts pour éviter les catastrophes (ça sent le vécu).

Acide citrique

L’acide citrique me sert principalement à détartrer. Avec son action anticalcaire et antibactérienne, il est redoutable pour enlever le calcaire dans la salle de bain, surtout dans les wc. Je l’utilise dans ma poudre pour les WC.  Il est aussi super pour enlever la rouille. C’est très pratique lorsque l’on chine des bocaux à conserves par-ci par-là.

Où se procurer ces produits ?

Pour les savons, étant donné l’appellation savon de Marseille, je te renvoie vers des marques françaises comme Alepia, la savonnerie Fer à cheval ou encore Marius Fabre. Tu peux d’ailleurs en trouver dans tes épiceries vrac, souvent sous forme de paillettes. Je parle ici de savons adéquats pour la réalisation de produits ménagers, je reviendrai plus en détail sur des artisans et boutiques suisses dans un autre article.

Le vinaigre d’alcool se trouve facilement en vrac. Le savon noir commence à faire son apparition en vrac également.

Concernant les poudres, tu peux également les trouver dans tes épiceries vrac. En Suisse, il est également possible de les trouver en pharmacie et en droguerie. Tu peux bien évidemment les trouver dans d’autres magasins, en vente dans des emballages en papier kraft.

Si tu n’es pas à l’aise à l’idée d’utiliser ce type de produits, il existe en vrac certains produits déjà prêts à l’emploi : lessive, adoucissant pour le linge, liquide vaisselle, nettoyant pour le sol, pastilles pour les WC ou encore pour le lave-vaisselle, etc.

Autre alternative, j’ai découvert par hasard la gamme EM. C’est une gamme de produits d’entretien et de jardinage écologique. Une sélection de produits ménagers existe, je n’ai cependant jamais testé. N’hésite pas à me dire si tu connais et si tu as déjà testé.

De quoi a-t-on encore besoin pour un ménage éco-responsable ?

De quoi te protéger

En effet, si tu réalises tes produits ménagers toi-même, n’oublie pas que cela reste des produits écologiques et naturels, mais ils ne sont pas pour autant sans danger. Les poudres sont volatiles et peuvent être irritantes pour les muqueuses et les voies respiratoires. Protège tes yeux, si possible, avec des lunettes et mets un masque ou une écharpe devant ton nez. De même, si tu as la peau sensible, n’hésite pas à porter des gants ménagers.

Important

Ne stocke pas tes produits à portée de main des enfants. Ne stocke pas ces produits à proximité de tes aliments, surtout si tu les entreposes dans des bocaux, pour éviter des éventuelles confusions de bocaux par inadvertance (pas réveillé, c’est très vite arrivé de confondre le sucre de son café avec une autre poudre). Sur le même principe, ne stocke pas tes produits dans des bouteilles ou contenants de récupération ayant servi à des boissons ou de la nourriture, pour prévenir tout risque de confusion et de consommation par inadvertance.

Brosse en bois

Pour la vaisselle et pour récurer certaines surfaces. Personnellement, j’emploie 2 types de brosses : une à tête interchangeable clipsable sur un manche long et une à main, idéale pour la vaisselle.

Des éponges lavables

J’utilise les 2 modèles de chez Anaïs. Elles passent en machine et remplacent très bien les éponges classiques en mousse synthétique. Pour remplacer le côté « gratte-gratte », la brosse suffit, mais mon homme préfère les éponges type paille de fer, qu’on trouve en magasin vrac. Il existe aussi des alternatives en coco ou en autres fibres végétales. Sinon, si tu as des chaussettes célibataires ou trouées (fonctionne aussi avec l’option collants filés…), il est possible de réaliser des tawashi assez facilement.

Des chiffons

Pour la poussière ou pour donner un petit coup de propre sur une surface, j’emploie des essuie-tout lavables. En complément, j’utilise encore des torchons pour mes vitres notamment. Si tu ne souhaites pas investir, n’hésite pas à découper des carrés dans de vieux draps.

Un pulvérisateur de récup’

Pour mon spray au vinaigre, j’ai pendant longtemps réutilisé le contenant de mon ancien spray pour les vitres. Quand il s’est cassé après une chute, j’ai récupéré dans le garage de mes parents un pulvérisateur Ikea qui n’avait jamais servi… Morale : fais avec ce que tu as sous la main, ça ne sert à rien d’acheter un pulvérisateur design avec des flamants roses dessus (aussi mignons soient-ils). J’emploie aussi un pulvérisateur de récup’ pour mon sent-bon à pulvériser sur les textiles, à base d’hydrolat de citron.

Des contenants

Pour stocker les poudres énumérées dans cet article. Il est important pour leur conservation qu’elles soient entreposées dans un endroit sec pour éviter qu’elles ne s’agglomèrent. J’utilise des bocaux à charnière avec joint. J’emploie également des bouteilles en verre pour stocker le vinaigre, le savon noir et ma lessive. Il m’arrive aussi de garder dans un bocal des copeaux de savons de Marseille que je râpe en avance pour mes lessives. J’ai également un bocal prévu pour la poudre WC et une petite boite à pas de vis pour ma crème à récurer.

J’espère que cet article t’aura été utile. Est-ce que tu fais ton ménage au naturel ? Si tu souhaites être guidé.e dans cette étape de ta transition zéro déchet, je peux t’aider.

Tu souhaites découvrir d’autres articles sur le zéro déchet ? Visite mes autres articles ou rends-toi sur Instagram.